Art scriptural Atelier d'écriture Bachelard Deux Mil Dix Neuf

Terre d’Afrique (exposition d’art naïf de Dominique Eustase à l’Hostellerie)

Terre pourpre
Terre argileuse
Utile aux cultures
Utiles aux poteries
Glaise
Glèbe
Utile aux glébeux
Ces hommes et ces femmes qui vivent de la terre
Avec la terre
Sur la terre
Et ces animaux sauvages puissants et prédateurs
Tel ce guépard guetté par le chasseur
Qui a peint sur son corps les peintures de la chasse
Camouflage qui le protège
Bouclier-masque pour parer les attaques
La sagaie verticale à la pointe acérée
Le chasseur le bouclier et la sagaie attendent le moment de l’attaque
Mais une étrange fille sorcière aux cheveux bleus et aux bras bleus
Étend son bras droit en zig-zag et en protection
Sa mère avec deux autres enfants porte un oiseau bleu sur son épaule gauche
Elles sont en connivence avec les esprits des animaux
Plus loin là-bas dans les marais
Le dangereux crocodile est prêt à subir la mort de la lance pointée contre lui
L’éléphant et le girafe sont protecteurs et protégés
L’antilope est souple et agile elle porte sa progéniture dans son ventre
Comme les femmes portent la leur sur leur dos
Enlacée dans un pagne
Le serpent se fraie un chemin sur le sol, ondulant
Dans l’arbre bleu des singes bleus jacassent avec le perroquet
Ils font des pirouettes se rattachant à une branche par la queue
Au village le maître enseigne tout cela à ses jeunes écoliers
Pendant que les jeunes hommes s’entraînent à la chasse et à la guerre
Au rythme des danseurs et de leur musique autour du feu
Les femmes manient les pilons dans les mortiers
Écrasant un mélange de racines, de graines, de feuilles et d’herbes récoltées
Les porteuse d’eau apportent le liant de la mixture
Et de quoi apaiser la soif
Les esprits-totems veillent sur cette harmonie
Sur cet équilibre

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.