Art scriptural Atelier d'écriture Bachelard Deux Mil Vingt et Un

Parallélépipède / La cigale et la fourmi / Lumière / C’est tellement bien / Maman / Frère

Faisant mes devoirs de géométrie, je construisais sur ma feuille à petits carreaux un parallélépipède rectangle. La lumière du jour allait en déclinant, le jour finissait déjà en ce dimanche de novembre. Puis je révisais la Cigale et la Fourmi, pensant à mon argent de poche que je gardais précieusement jusqu’à la prochaine échéance d’achats de friandises. Mon frère faisait son anglais, et j’aurais voulu comprendre cette langue inconnue. Maman préparait un chocolat chaud avec le lait, la crème et le cacao. Do you speak English ? Qu’est-ce qu’il dit, maman ? Je ne sais pas, je ne comprends pas l’anglais. Pourquoi tout le monde ne parle-t’il pas la même langue ? Justement, l’anglais, tout le monde le parle. Ben non, pas nous justement. Maman a servi le chocolat, la nuit est tombée, et la mousse du cacao nous restait sur les babines. C’est tellement bien les dimanche de Novembre, quand il fait nuit, que les devoirs sont faits et qu’on pense à Noël. En première langue, je prendrai Espagnol. Personne ne parle Espagnol à la maison, et je pourrais avoir un journal intime que personne ne pourra comprendre. Ce sera mon jardin secret. Je pourrais y parler librement de Victor et de Stéphane, qui m’embêtent à l’école, de Mat et de Toto qui sont mes meilleurs amis,et surtout de Charlotte, que j’aime sans oser le lui dire, et qui rougis quand je lui fais la bise. J’espère que pour Noël j’aurai un vélo pour aller faire du cross en forêt avec Toto et Mat. L’amitié compte plus que tout. L’amour, ça me chiffonne toujours, ça laisse un goût amer, l’attente me fait souffrir. C’est compliqué les filles… Mais si je vais acheter des friandises, j’en offrirai bien sûr à Charlotte. Ce qu’elle préfère, ce sont les caramels au beurre salé. Je lui en achèterai, et des roudoudous pour moi. Je suis trop timide, je ne sais vraiment pas comment lui dire que je voudrais faire une promenade avec elle. Peut-être au printemps. En attendant les beaux jours, on tapera dans l’ballon. La pluie m’ennuie.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire